Nouvelle réglementation du parrainage TV en France, enfin des produits dans les billboards !

Nouvelle réglementation du parrainage TV en France : la modification du décret de 1992 est enfin arrivée en 2017 !

Et oui, cela fait près de 15 ans que la télévision française attendait ce changement et cette fois-ci, on y est ! La France ne fait plus figure d’exception et se rapproche de ses pays voisins en autorisant depuis début 2017 les produits et les slogans publicitaires dans les billboards de parrainage d’émissions !

Alors bien sûr, il s’agit de rester sobre… exit les messages promotionnels, les Baseline trop publicitaires, mais quand même, il est possible d’utiliser des plans de spots de pub, de montrer les produits dans un contexte de consommation, de montrer les enseignes…

Cette nouvelle apporte un souffle nouveau au marché :

Pour les régies, cela permet d’augmenter les tarifs de parrainage d’environ 20% en moyenne et d’attirer plus de clients.

Pour les annonceurs qui n’avaient pas d’intérêt à communiquer en billboards, cela permet, pour ceux qui n’avaient pas les moyens de faire des campagnes classiques d’accéder à la TV avec un ticket d’entrée plus accessible, et pour ceux qui investissaient déjà en classique, d’optimiser leurs investissements TV en basculant une partie sur du sponsoring.

Et puis, lorsque l’on investit sur France Télévisions, où la pub est interdite après 20H, c’est l’occasion inespérée d’une présence en prime time, avec des formats qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à des spots. Du coup, la régie en profite pour offrir à ses clients des billboards d’une durée de 12 secondes sur les émissions (les bandes annonces restant à 6 secondes) ; véritable atout lorsque sur les autres chaines les durées varient de 6 à 8 secondes, maxi 10 secondes sur Canal plus.

Evidemment les premiers tests d’efficacité sont probants : mémorisation, attractivité, intérêt, agrément… tous les indicateurs progressent !

Ce sont les créatifs qui vont peut-être s’ennuyer, car auparavant il y avait le challenge de s’approcher au plus prêt de la limite juridique, d’être encore plus créatif pour donner l’impression de voir le produit sans qu’il y soit ; maintenant quel sera le challenge ?

Voici donc une nouvelle page qui se tourne, espérant que cette évolution profite à tous !

Texte : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/rapport/2017/2/17/MCCE1629765P/jo/texte